Echelle locale – Groupe 1 (Juliette)

Echelle locale : actions Groupe 1 

 Animation :  Juliette Gansinat – UMR Métafort

Observatrices : Emilie Jamet  et Armelle Caron

Participants : C. Parmentier, B. Veillet, J.C. Sarter, (sous groupe observé par Emilie)  L. Charnay, G. David, A. Callec, J.J. Brun, (sous groupe observé par Armelle)

Thématiques d’actions  retenues par l’ensemble des participants:

 Spatialisation des actions et changement d’échelle :

EchelleLocaleTableJuliette

 Les numérotations correspondent à l’ordre d’énonciation des actions par les acteurs.  Il ne s’agit pas d’une hiérarchisation ou d’une priorisation.

PRÉSERVATION DES PAYSAGES IDENTITAIRES DU VERCORS

Aa Maintenir la diversité de la mosaïque du paysage forestier (Source : JDT Vercors  2012)

Avec qui ?   Communes et propriétaires privés

Comment ?   Attention particulière aux aménagements des pistes de ski ; définir des idéotypes « paysages culturels du Vercors » ; maintenir un manteau forestier homogène (conserver l’aspect futaie jardinée). Prendre en compte l’importance des lisières et des clairières.

Où ?    Lans en Vercors, tout le territoire

Ab Contenir l’expansion de la forêt (Source : JDT Vercors  2012)

Avec qui ? non renseigné

Comment ?  Gérer le paysage et l’urbanisation, maintenir l’activité agricole via les labels. Mobiliser la réglementation des boisements. De façon à organiser un équilibre entre forêt, agriculture et urbanisme.

Où ?   Fonds de vallées

2 Mettre en place une charte environnementale et paysagère (Source : JDT Vercors  2012)

Avec qui ? Collectivités locales, APN, PNR Vercors et des experts scientifiques

Comment ? 

–          Qualifier le niveau de connaissances naturalistes

–          Synthétiser les données existantes

–          Définir les enjeux  naturalistes ( ???, ancienneté…)

–          Thématique à ….. pour une gestion respectueuse et multifonctionnelle

–          Maintenir des zones de tranquillités par rapport aux usages …. des pistes

Où ?   sur le territoire de la CCMV

UNE FILIERE AVAL TERRITORIALISEE POUR LE BOIS D’ŒUVRE ET LE BOIS ENERGIE

1 Favoriser l’approvisionnement local en bois  pour l’industrie et l’éco-construction sur le territoire

Où ? Ensemble du Vercors, Est-ce la bonne échelle ?

Comment ? Diversifier les essences ; développer les écoles du bois ; développer la recherche sur les essences et leurs utilisations possibles ; adaptation technologique de la transformation pour utiliser au mieux les bois locaux.

Où ? Ensemble du Vercors

UNE FORÊT MULTIFONCTIONNELLE ET MULTI-ACTEURS A CONNAITRE ET A PARTAGER

3a Rendre compréhensible l’exploitation forestière pour favoriser son acceptabilité sociale par le grand public et les propriétaires forestiers.

Avec qui ? CCMV, Vercors Tourisme, CPIE, ONF, Offices de tourisme

Comment ? Classes vertes, de neige et de découvertes sur le territoire CCMV ; stages ou chantiers d’insertion professionnelle en lien avec la RUG ; mettre en place une route du bois  (par ex.faire connaître la forêt autour de la Viavercors) ; publier un guide des sites stratégiques forestiers (ex. lançage de grumes à Méaudre) ; panneaux de communications sur les chantiers.

Où ? Vercors

3b Sensibiliser les usagers en favorisant leur compréhension des spécificités de l’écosystème forestier

Avec qui ? CCMV via la Charte Forestière du Territoire, offices de tourisme, DREAL, DDT, AFRAT (formation), acteurs touristiques et forestiers

Comment ? Renforcer l’information sur les différents rôles de la forêt ; cycles de formation des accompagnateurs et des hébergeurs (relais) ; création de produits communiquant (plaquettes) ; panneaux informatifs en forêt

Où ? CCMV et les communes

4 Gérer l’accès aux zones forestières en fonction des différents usages

Avec qui ? Communes, communauté de communes

Comment ? Création de routes ; entretien des barrières ; limiter l’accès à certaines zones de la forêt ; sensibiliser les différents usagers (loisir, production, usage privé,…) ; créer des outils d’accueil touristique en forêt, maintenir des zones de tranquillité, ne pas générer de nouvelles activités sur les espaces exploités , desserte limitées à l’exploitation puis condamnées pour tout autre usage.

Action à croiser avec les politiques des ESI  et  PDIPR

Où ?  Dans les points qui concentrent les usages (forêts publiques et privées), en particulier au niveau des pistes de ski et des espaces utilisés pour les sports de loisir

Associer avec 4 rose et 6 verte : Identifier et maintenir des espaces de Wilderness-tranquilité

Avec qui ? Collectivités locales et exploitants forestiers.

Comment ? Par exemple en permettant une exploitation qui ne favorise pas d’autres usages par l’utilisation des dessertes : VTT, 4X4, …

5 Organiser des rassemblements conviviaux entre  les acteurs de la forêt et la population

Avec qui ? Acteurs du tourisme,  de la restauration, chasseurs, forestiers, CCMV, élus, population

Comment ? Proposer une approche en immersion dans la forêt au-delà des activités autour du bois (sortir de la traditionnelle fête des bucherons). Initiative de particuliers ; organiser un rassemblement annuel de tous les acteurs avec cheminement en mode actif (à pied, vélo, …) ; repas des  produits de la chasse et débat sur ce qu’ils souhaitent pour le territoire.

Où ? Points de ralliement au cœur du territoire

__________________________________________________________

INTEGRATION DES ENJEUX ECOLOGIQUES ET CYNEGETIQUES DANS LA GESTION DE LA FORÊT

 

1 Améliorer l’équilibre sylvo-cynégétique

Avec qui ? CoFor38, communes, CCMV, propriétaires, ACCA, FDCI, ONF, GS4M, OGFH

Comment ? Valoriser économiquement les produits de la chasse ; valoriser socialement le rôle des chasseurs (observation, comptage, régulation) ; animer une concertation entre forestiers, chasseurs et collectivités en particulier pour le renouvellement des plans de chasse (dégâts-gibier) ; améliorer les connaissances sur la dynamique  locale des populations de cerfs et leurs impacts sur la régénération de la forêt ; formation  des forestiers à l’identification des dégâts du gibier en forêt.

Intégrer les enjeux liés aux grands prédateurs (et notamment mettre  aussi en avant leur rôle positif dans la régulation des herbivores).

Où ? non renseigné

2 Maintenir des espaces ouverts intra-forestiers

Avec qui ? APAP, PNR, communes, groupements pastoraux, éleveurs, propriétaires, agriculteurs

Comment ? Intégrer le maintien de l’activité agricoles dans les PLU ; diversifier les modes de production agricole (bio, agritourisme, produits locaux) ; réintroduire les troupeaux (en accord avec le plan pastoral), prise en compte des ouvertures naturelles, envisager d’autres solutions pour développer d’autres ouvertures.

Où ? Méaudre, Villard de Lans, Lans en Vercors – dans les zones où il y a déjà du pastoralisme. Car c’est surtout le pastoralisme qui permet le maintien des espaces ouverts.

3 Améliorer la prise en compte des enjeux de maintien de la biodiversité et de consommation de l’espace dans la planification

Avec qui ? Exploitants, PNR, chercheurs, office du tourisme

Comment ? Suivi des espaces mutables du territoire ; mobiliser tous les outils réglementaires (Zones PLU, réglo, EBC,…) ; concentrer l’attention sur les espaces protégés, préserver les milieux de vie pour la faune : « Trame Faune » ; sensibiliser les touristes, suivis annuels du PNR (réalisés par les chercheurs)

Où ? Tout le canton / PNR

5 a. à lier avec action 4 de la thématique « une filière forestière amont dynamique » : « Adapter les modes d’exploitation de la forêt aux zones non accessibles en tracteur ». Développer des techniques douces de débardage

Avec qui ? Avec qui ? PNR Vercors, DDT, CRPF, gestionnaires, élus, regroupements des propriétaires

Comment débardages à cheval et par câbles

Où ? Zones du Schéma de Dessertes, tout le territoire

5 b. à lier avec l’action 5 a. Adapter les modes d’exploitation de la forêt aux zones non accessibles en tracteur

Avec qui ?   Gestionnaires, collectivités, ETF spécialisés

Comment ?  Exploitation par câbles (soutien financier) ; utiliser des chevaux ; créer des dessertes

6 Hiérarchisation des fonctions de la forêt et spatialisation

Comment  ?

-1 /  priorité accordée à la production avec une intégration des objectifs cynégétiques et de biodiversité

– 2 / priorité accordée à la biodiversité, trouver des modes d’exploitation adaptés et définir des zones de tranquillité pour les animaux.

Commentaire  : Dans cette action (qui est en fait celle sur laquelle ils ont principalement travaillé, toutes les autres actions abordées, éventuellement renseignées / complétées à la marge ont servies à alimenter celle-ci), il s’agit de hiérarchiser et de spécialiser des zones. Le travail aboutirait à deux types de zones. Dans la première, la production est la priorité. Toutefois, cela n’empêche pas de tenter de préserver les objectifs cynégétiques et de biodiversité. Dans le second type de zone, c’est la préservation de la biodiversité qui est la priorité. Les objectifs d’exploitations doivent donc être secondaires et aucunement ne mettre en péril la biodiversité.

UNE FILIERE FORESTIERE AMONT DYNAMIQUE

4 Intensifier l’exploitation des essences à fort potentiel  économique dans la forêt privée

Avec qui ?   EFORA, PNR Vercors, DDT, CRPF, gestionnaires, élus, regroupements des propriétaires

Comment ? Encourager les propriétaires privés à entretenir leurs parcelles ; animation/incitation à l’exploitation des parcelles privées ; valoriser socialement ceux qui gèrent leur forêt

Où ?  Tout le territoire, Méaudre, Villars de Lans, Lans en Vercors

Commentaire : Faut-il mettre en place une législation ? à définir au niveau national ? Faut-il se substituer aux propriétaires ?

6 Mobiliser les propriétaires privés pour une gestion forestière collective

Avec qui ?   GS4M, CRPF, COFORET, ONF,  communes, PNR, Région et Europe (financements), propriétaires forestiers et acteurs du tourisme.

Comment ? Avec l’animation et les outils du plan de développement du plan de Massif ; renforcer l’accompagnement des groupements de propriétaires ;  organiser une formation continue pour les propriétaires.

Où ?    Forêts privées, surtout celles à enjeux de production.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>