Scénario prospectif table 2

Plus belle la vie

Scén_T2Légende_scén_T2

Les acteurs ont représenté l’évolution de leur territoire au travers d’un scénario prospectif optimiste, basé sur des enjeux d’attractivité et de vieillissement de la population.
D’abord, ils ont mis l’accent sur l’étalement de l’agglomération clermontoise, entrainant des flux de population de la région nord vers le sud, créant des services qui profiteront aux habitants de Brioude et de Saint-Flour. Malgré la périurbanisation clermontoise, des zones préservées dites « perles vertes » subsistent le long de l’A75.

Puis, les acteurs ont eu la ferme volonté de développer l’activité économique au sud de Clermont-Ferrand, rendu possible par le biais d’une  valorisation des sites touristiques à Chaudes-Aigues, sur le  long de la Vallée de l’Allier et du Monts du Cantal. Mais aussi, de valoriser  l’agriculture et l’élevage par la mise en valeur des produits agricoles.
Ils ont souhaité également développer le pôle forestier avec la filière bois (Murat, La Chaise-Dieu et une partie de la Margeride), ainsi que le tourisme à Saint-Flour.

Enfin, en appui de ces activités économiques, des besoins de formation ont émergé tel qu’un IUT spécialisé dans le secteur bois et agricole à Saint-Flour.
Enfin, selon les acteurs, la portée du scénario ne sera possible que par la création d’une route reliant Brioude, Massiac et Saint-Flour.

Vidéo de présentation du scénario de la table 2