Itinéraire méthodologique

Nous avons décliné une méthode progressive d’approche du territoire et de mutualisation des connaissances avec les acteurs. L’itinéraire méthodologique choisi est représenté ci-dessus. Quatre étapes principales se dessinent.

  • Premier temps : appropriation du territoire. Le choix de l’échelle et la délimitation du territoire ont été au cœur de cette première réflexion. Il s’est traduit par l’élaboration d’un fond de carte qui nous a ensuite servi de support tout au long du diagnostic.
  • Deuxième temps : état des lieux. Il a fallu recueillir des données dites « chaudes » lors des entretiens réalisés auprès d’un échantillon d’acteurs qu’on a souhaité le plus représentatif possible. A cet effet, nous avons essayé d’équilibrer le plus possible la part des acteurs présents sur le pays de Lafayette et celle des acteurs présents sur le pays de St-Flour Haute-Auvergne (voir ci-dessous).

          Graphique_fonction des acteurs interrogés   Graphique2_Distribution des acteurs       

Lors des entretiens, l’utilisation du fond de carte avait pour objectif de permettre aux acteurs de spatialiser les enjeux qui leurs semblaient importants et de leur donner l’occasion d’exprimer les représentations qu’ils se font du territoire. La retranscription des entretiens et des dessins d’acteur nous ont amené  à établir une liste des principaux points qui soulevaient des interrogations.

Après la semaine d’entretien, une phase de recherche de données dites « froides » a commencé. Il s’agissait de recueillir par grands thèmes des données chiffrées révélant les grandes tendances territoriales, démographiques, économiques ou sociales de ces territoires. Des chorèmes ont permis de spatialiser ces informations et de les mettre en dynamique à chaque fois que c’était possible.

itinéraire méthodo new

Troisième étape : Mise en confrontation des données « froides » et des données « chaudes ». Des similitudes mais aussi des décalages ont pu être repérés entre les dires d’acteurs, leurs dessins, et les résultats de nos recherches. Cette confrontation a abouti à la rédaction des points d’étonnements initialement listés, lesquels ont permis de repérer les grands enjeux du territoire.

  • Quatrième étape : Scénarii d’évolution et stratégie d’action. Lors des jeux de territoire organisés avec les acteurs, des éléments de diagnostic concerté ont permis d’aboutir à des scénario puis à quelques propositions de formation.

Deux outils de communication ont alors été choisis, dans un souci de transparence vis-à-vis des acteurs rencontrés et d’interactivité : le blog et trois plaquettes synthétiques. Ils  reprennent les jeux de territoire.